Actualités

« Le plan d’urgence pour l’emploi » en faveur du portage salarial

François Hollande a annoncé, le 18 janvier dernier, un vaste plan de mesures afin de lutter contre le “chômage persistant” et une “conjoncture économique incertaine”.

Un budget total d’un peu plus de 2 milliards d’euros a été ainsi dévoilé pour développer un plan d’action en faveur de la formation des chômeurs, de l’apprentissage et de l’entrepreunariat en encourageant notamment le portage salarial.

Francois Hollande, plan d'emploi 2016 et le Portage Salarial

“Le régime du portage salarial sera assoupli pour permettre à chacun de proposer ses services à des entreprises ou à des particuliers.” Après la sortie du décret relatif au portage salarial du 30 décembre 2015, c’est un autre signe positif que le Président de la République a envoyé à tout le secteur en encourageant “ l’acte d’entreprendre”, où “ tout doit être facilité pour assurer la réussite, pas simplement la création, mais le développement”.

“Avec la révolution digitale, a-t-il ajouté, surgissent des formes nouvelles d’emplois et d’activités, qui, c’est vrai, entrent mal dans les cadres anciens et peuvent accentuer encore la dualité du marché du travail.” Cette nouvelle avancée va, sans nul doute, dans le sens d’une ouverture vers de nombreux travailleurs qui font le choix de l’indépendance et d’une sécurisation sur le plan social pour les indépendants désireux d’exercer leur activité sous ce régime.

Les principales mesures du plan d’urgence pour l’emploi :

  • Prime à l’embauche de 2 000 € pour les PME
  • Formation et apprentissage pour 500 000 chômeurs
  • Augmentation des contrats de professionnalisation
  • Modulation du temps de travail assoupli
  • La rupture de contrat simplifié.
Simulateurs de salaire et de chiffre d'affaires en Portage Salarial (Cliquez ici)
Be Sociable, Share!

Les Commentaires sont fermés.