Actualités

Renforcement du dispositif FNE Formation

Le gouvernement a mis en place de nombreuses mesures pour venir en aide aux secteurs d’activité les plus touchés par la Covid-19. Le FNE Formation fait partie des actions pour lutter contre la crise économique :

Former plutôt que licencier, c’est une approche qui est importante car pour les salariés en chômage partiel, c’est un moment où il ne se passe rien alors que la plupart du temps ils n’ont pas le temps d’aller en formation,
Muriel Pénicaud

L’ensemble des entreprises qui ont recours au chômage partiel pour leurs salariés peuvent déposer auprès de leur OPCO une demande de financement de formation mise en place durant la période de chômage partiel (financement via FNE : Fonds National pour l’Emploi). Pas de critère de taille ou de secteur d’activité.

Relancer activité pro COVID

Une offre riche

Toutes les actions de formation sont éligibles selon les critères de la formation continue : un parcours pédagogique qui amène à des objectifs professionnels, en distanciel et/ou en présentiel. Également :

  • VAE + bilan de compétences + formation de tuteurs et maître d’apprentissage
  • Les formations permettant le renouvellement d’une habilitation ou certification individuelle nécessaire à l’exercice de leur activité professionnelle

Sont exclues :  les formations liées à la sécurité et à la protection de la santé physique et mentale des salariés.

Des modalités pratiques simples

L’entreprise, qui bénéficie de mesures de chômage partiel pour tout ou partie de ses salariés dépose un dossier de demande de formation directement à son OPCO.
Le financement FNE s’étend à tous les salariés à partir du moment où une partie de l’effectif de l’entreprise bénéficie de la mesure de chômage partiel (dispositif de droit commun ou spécifique).

La formation peut être suivie en partie sur le temps de travail pour les salariés en chômage partiel, en présentiel et/ou à distance.

Un financement attractif pour soutenir les entreprises

Le montant est de 1500€ TTC par salarié (sous réserve de l’estimation par l’OPCO d’un coût horaire « raisonnable ») . Si le coût de la formation est supérieur, la DIRECCTE étudie plus en détail les dossiers.

Pour les entreprises bénéficiant du dispositif de chômage partiel de droit commun :

  • Prise en charge à 100 % jusqu’au 30/09/2020
  • Prise en charge à 70% à partir du 1/10/2020

Pour celles qui bénéficient du dispositif spécifique de chômage partiel accord majoritaire d’entreprise ou de branche :

  • Prise en charge à 80% depuis le premier juillet 2020

 Pour en savoir plus :
https://www.centre-inffo.fr/site-droit-formation/faq-covid-19-et-formation/faq-covid-19-et-formation-fne-formation-renforce

Share

Laisser un commentaire