Actualités

Télétravail : conseils aux « confinautes » et futurs indépendants

Epidémie de Covid-19 oblige, vous êtes nombreux à avoir expérimenté le home office ces dernières semaines, que ce soit dans le salon, la cuisine ou le jardin. Et à moins de capter le wi-fi dans le cabanon, travailler à domicile quand on n’a pas sa pièce à soi peut s’avérer compliqué. Entre les petits qui se disputent et les grands qui utilisent toute la bande passante en téléchargeant leur dernière série, comment gérer son activité professionnelle par temps de confinement… tout en restant zen, concentré et efficace ? Et si cette épreuve était l’occasion d’envisager cette reconversion professionnelle qui vous tient tant à cœur ?

Télétravail et confinement - COVID-19

Trouver sa place et organiser sa nouvelle vie à la maison

« Contre mauvaise fortune, bon cœur »

Il y a tout d’abord les indépendants convaincus, comme les salariés portés, pour qui être à son compte à domicile est un vrai choix, et fait désormais partie de leur quotidien. Pour eux, confinement ou pas, ils sont organisés et ont déjà trouvé les parades pour affronter toutes les situations délicates.

Reste l’isolement à gérer. Ne plus sortir pour rencontrer ses clients, pratiquer son sport ou son activité préférée, autant de privations difficiles à vivre, y compris quand on est freelance. Parmi les échappatoires, hormis les sorties autorisées, avez-vous essayé le sport avec un coach personnel, ou avec les amis via Skype ou WhatsApp ? Profitez aussi de cette période pour découvrir le yoga, la méditation, ou toute autre activité que vous n’aviez pas pris le temps de tester auparavant. Le seul mot d’ordre étant : se faire plaisir !

Pour tous ceux qui ont un bureau à l’extérieur, ou les consultants, formateurs, coachs qui ont l’habitude de travailler dans un espace de coworking, c’est parfois un peu plus complexe. Alors, voici quelques conseils pratiques pour vous aider à passer le cap jusqu’au déconfinement.

Règle n°1 : on identifie le lieu le plus calme et où l’on se sent bien.

Inutile de sortir les baguettes de sourcier, on observe, on écoute et on s’imprègne de l’ambiance. Il est encore temps de trouver votre place dans la maison. Trop souvent, on néglige son siège, qui doit être confortable pour le dos, mais aussi l’arrière-plan, très important selon les principes feng shui. Saviez-vous que pour rester concentrer et éviter que vos énergies s’éparpillent, il est préférable d’avoir un mur ou une bibliothèque derrière vous, plutôt que l’évier de la cuisine ou une porte ouverte sur un lieu de passage ? Vérifier également ce que vous montrez à vos interlocuteurs en visioconférence. L’affiche de Star Wars, avec Dark Vador, êtes- vous sûr que vos clients vont apprécier cette référence aux forces du mal ?

Règle n°2 : se fixer des horaires et se préparer comme si on allait au bureau.

Après la douche, un petit coup de brosse et/ou de maquillage sont fortement recommandés. Côté vestimentaire, on fait un effort. On vous l’a déjà dit, mais ce n’est pas toujours facile à respecter ? Si ça peut vous détendre, notez que ça peut être « friday wear » tous les jours… mais sous le bureau uniquement. Short, tongs, claquettes/chaussettes si vous voulez, l’important c’est de se sentir bien, tout en soignant votre image qui doit rester professionnelle devant la webcam !

L’art de travailler à distance, tout en se rapprochant de ses clients

« A la bonne heure ! »

Tout d’abord, dites-vous que la majorité de vos clients et partenaires vivent exactement la même situation que vous. Imaginez-les chez eux, avec leurs enfants, leurs frustrations, leurs incertitudes. Échanger sur vos problématiques peut aussi permettre de détendre l’atmosphère et instaurer une relation plus conviviale. A vous d’ajuster le curseur en fonction de vos interlocuteurs. Certains auront peut-être plus besoin de votre écoute attentive que d’autres.

Règle n°3 : la visioconférence pour les nuls.

Avant tout, il convient de choisir le bon outil collaboratif, et de télécharger les applications les plus fréquemment utilisées (essayez-les avant ou consultez les tutoriels pour vous assurer d’être opérationnel le jour J à l’heure dite). Puis définissez un mode de fonctionnement avec vos clients. Prendre rendez-vous paraît évident, on ne s’invite pas à l’improviste, sans prévenir. Fixez-vous par exemple les matinées pour les appels vidéo, et surtout informez bien toute la famille. Il serait pour le moins gênant que votre fille décide de transformer le salon en karaoké juste au moment crucial où vous devez argumenter sur votre proposition commerciale face à un client récalcitrant. Et si la connexion internet n’est pas très bonne, vous pouvez toujours garder l’image et retrouver le son par téléphone. Sinon, n’oubliez pas le casque/micro pour être pleinement concentré pendant la réunion et ne pas trop déranger le reste de la famille.

Le télétravail, un nouvel eldorado ?

« Décrocher la timballe »

Vous avez pris goût à cette vie en dehors du monde de l’entreprise, sans tous ces déplacements inutiles, coûteux et polluants ? En prenant conscience que vous êtes beaucoup plus efficace qu’au bureau, vous en aviez presque oublié le téléphone qui sonne sans arrêt, votre directeur qui vous sollicite toutes les 10 minutes et les pauses café avec les collègues qui n’en finissent pas ?

Voyons le bon côté des choses, car cette période de confinement peut aussi être le moment d’envisager sereinement votre reconversion. En testant vos capacités à exercer en télétravail et en toute autonomie, peut-être cela va-t-il vous permettre d’entrevoir de nouvelles perspectives professionnelles.

Si vous avez du mal à vivre sans contacts humains, n’oubliez pas que vos missions vous amèneront régulièrement à sortir rencontrer vos clients. Vous n’avez pas assez de place à la maison ? Vous pouvez aussi opter pour les espaces de coworking, voire même louer un bureau le temps de vos réunions.

Et en optant pour le portage salarial, en plus des avantages du statut de salarié, vous avez aussi accès à un accompagnement personnalisé, mais aussi à des formations et des rencontres pour réseauter : en savoir plus sur le portage salarial.

Sinon, découvrez notre prochain webinar en cliquant ici !

Bon confinement !

 

Share

Laisser un commentaire