Actualités

Certification Qualiopi, quels changements pour les formateurs indépendants ?

Avec 75 000 formateurs indépendants en France, le marché de la formation est en pleine mutation. Une évolution accélérée par la réforme de la formation professionnelle, avec la mise en place en 2015 du CPF (Compte Personnel de Formation). Aujourd’hui, le métier de formateur attire de plus en plus de candidats à la reconversion professionnelle. Afin d’encadrer la professionnalisation de chaque consultant-formateur, et assurer un bon niveau de qualité de formation, l’État a mis en place la certification Qualiopi.

Qu’est-ce que cela change pour les formateurs indépendants ? Comment le portage salarial satisfait aux exigences de la certification ?

La certification Qualiopi : pour qui, pour quoi ?

Obligatoire depuis le 1er janvier 2022, la certification Qualiopi remplace le référencement au DataDock. Il s’adresse à tous les prestataires de formation permettant la montée en compétence des salariés : organisme de formation certifié, centres de formation par apprentissage, prestataires de bilan de compétences et prestataires d’actions de validation des acquis de l’expérience (VAE). La certification Qualiopi est délivrée par des organismes certificateurs accrédités par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation), sur la base du référentiel national qualité, et selon 7 critères :

  • Conditions d’information du public
  • Identification précise des objectifs des prestations
  • Adaptation aux publics bénéficiaires (accueil, accompagnement, suivi, évaluation)
  • Adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement
  • Qualification et développement des connaissances et compétences des formateurs
  • Inscription et investissement du prestataire dans son environnement professionnel
  • Recueil et prise en compte des appréciations et des réclamations

À noter qu’après l’audit de certification par l’organisme, les certificats sont à renouveler tous les 3 ans.

En répondant aux critères de certification Qualiopi, les formateurs confirment disposer de toutes les compétences et qualifications requises. Ils peuvent ainsi poursuivre leurs activités de formation, tout en bénéficiant des financements publics et mutualisés (OPCO, FNE, CPF…). Indispensable, cette certification aux normes Qualiopi atteste donc de la qualité des formateurs et de leur offre de formation (bilan de compétences, bilan pédagogique, VAE…).

Formateurs indépendants, pourquoi opter pour le portage salarial ?

En choisissant le portage salarial, les consultants indépendants peuvent bénéficier de plusieurs avantages :

  • Déléguer la partie administrative et juridique : toutes les formalités administratives liée à l’activité de formateur (convention de formation, feuille d’émargement, bilan pédagogique) ainsi que la facturation des clients (organismes publics ou privés) sont gérées par la société de portage salarial.
  • Bénéficier d’un numéro de déclaration d’activité de formation et de la certification Qualiopi : pour éviter les démarches longues et fastidieuses pour obtenir la certification et pouvoir délivrer des formations finançables par les fonds mutualisés.
  • Cumuler l’activité de formateur avec un autre emploi ou un autre statut : le statut de salarié en portage salarial est compatible avec tout autre statut, salariat, professions libérales… Il devient donc possible d’exercer le métier de formateur en complément d’une autre activité.
  • Tester l’activité de formateur sans risque : le portage salarial permet d’avoir un statut, d’effectuer des missions de formation et de les facturer. Une façon optimale de valider un marché potentiel, des compétences et l’envie de devenir formateur et/ou coach.
  • Bénéficier des solutions et d’un accompagnement personnalisé chez Baya : pour développer son activité de formateur, tout en profitant des conseils et du réseau constitué par les salariés portés.

Vous envisagez de devenir coach / formateur indépendant ?  Inscrivez-vous à nos réunions d’information et webinaires spécial formateur. 

Share

Laisser un commentaire